Société

Au ministère de la Défense, l’ombre des morts plane

La paix, ce que se sont le plus souhaitée Roch Marc Christian Kabore et le personnel du ministère de la Défense lors d’une cérémonie de vœux le 9 janvier 2017.

L’armée burkinabè dit être engagée à se donner les moyens de mieux faire face aux défis qui se posent à elle. Au nom de ses frères d’armes, le secrétaire général du ministère de la Défense nationale et des anciens Combattants, Colonel-Major Alassane Moné a évoqué l’élaboration, en cours, d'un plan Stratégique 2017-2021 pour la réforme des Forces Armées Nationales. Un passage, selon lui, pour construire une armée opérationnelle, professionnelle et républicaine.

Les participants à cette cérémonie n’oublieront pas de sitôt la minute de silence observée, à la demande du Président du Faso, également ministre de la Défense. Un moment lourd d’émotions pour les éléments de cette armée qui ont vu plusieurs des leurs tomber en 2016 sous les balles d’assaillants terroristes.

Roch Marc Christian Kaboré a félicité l'ensemble des forces Armées pour les actions menées l’année écoulée. Il a pris l’engagement de doter convenablement les militaires burkinabè en ressources, pour leur permettre d’être plus efficaces.

Les effectifs seront renforcés, de même que la coopération militaire avec les pays voisin, a aussi indiqué le président Kaboré.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Videothèque

Le matériel du RSP
Arrivée de Mariam Sankara
Agression de Sara Sérémé

KamaNews

  • Qui sommes-nous?
  • Notre équipe
  • Nous contacter
  • Conditions d'utilisation
  • Mention légale
  • En continue

Infos pratiques

  • Publicité
  • Partenariat
  • Version mobile
  • Cookies & Cache
  • Responsabilité
  • Flux RSS

Outils

  • Applications
  • S'inscrire
  • Se connecter
  • Modifier son profil
  • Nos blogs
  • Messages

Liens utiles

  • BBC Afrique
  • Journal Citoyen
  • CSC
  • OBM
  • CNPZ
  • Droit Libre
Top