mercredi, 13 juin 2018 14:49

La France exige des preuves contre François Compaoré

Les magistrats français ont renvoyé au 3 octobre leur décision sur la demande d’extradition de François Compaoré formulée par le Burkina Faso.

Le 13 juin, la chambre d’instruction de la cour d’appel de Paris a requis de la justice burkinabè « des éléments matériels précis de nature à impliquer François Compaoré dans la commission des infractions qui lui sont reprochées ».

Le frère cadet de l’ancien président du Faso est poursuivi dans son pays pour sa responsabilité présumée dans l’assassinat survenu le 13 décembre 1998 de journaliste Norbert Zongo.

  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0

Videothèque

Le matériel du RSP
Arrivée de Mariam Sankara
Agression de Sara Sérémé

KamaNews

  • Qui sommes-nous?
  • Notre équipe
  • Nous contacter
  • Conditions d'utilisation
  • Mention légale
  • En continue

Infos pratiques

  • Publicité
  • Partenariat
  • Version mobile
  • Cookies & Cache
  • Responsabilité
  • Flux RSS

Outils

  • Applications
  • S'inscrire
  • Se connecter
  • Modifier son profil
  • Nos blogs
  • Messages

Liens utiles

  • BBC Afrique
  • Journal Citoyen
  • CSC
  • OBM
  • CNPZ
  • Droit Libre
Top