Société

Le gouvernement interdit les Koglweogo dans le Boulkiemdé

Ceci un communiqué du porte-parole du gouvernement sur les événéments survenus dans la commune de Tenado. 

Depuis le jeudi 18 mai 2017, des graves incidents opposent des populations du département de Ténado dans la province du Sanguié à des membres de groupes d’auto-défense dénommés Kogl-wéogo.

A la date de ce jour 20 mai 2017, les affrontements ont causé la mort de cinq personnes et fait une dizaine de blessées. 

Le gouvernement déplore les pertes en vies humaines et présente aux familles éplorées ses condoléances les plus attristées. Il souhaite un prompt rétablissement aux blessés.
Par ailleurs, il condamne fermement ces incidents et appelle les populations à la retenue et au respect strict de la loi.
Dans le souci de restaurer le calme et la paix, toute activité des groupes d’auto-défense Kogl-wéogo ou de toute autre dénomination d’auto-défense dans les provinces du Boulkiemdé et du Sanguié est strictement interdite jusqu’à nouvelle ordre.
Des instructions ont été données aux forces de sécurité pour assurer la protection des personnes et des biens.

Le Ministre de la Communication et des relations avec le Parlement,
Porte-parole du Gouvernement.

  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0

Videothèque

Le matériel du RSP
Arrivée de Mariam Sankara
Agression de Sara Sérémé

KamaNews

  • Qui sommes-nous?
  • Notre équipe
  • Nous contacter
  • Conditions d'utilisation
  • Mention légale
  • En continue

Infos pratiques

  • Publicité
  • Partenariat
  • Version mobile
  • Cookies & Cache
  • Responsabilité
  • Flux RSS

Outils

  • Applications
  • S'inscrire
  • Se connecter
  • Modifier son profil
  • Nos blogs
  • Messages

Liens utiles

  • BBC Afrique
  • Journal Citoyen
  • CSC
  • OBM
  • CNPZ
  • Droit Libre
Top