Société

Les motos ce n’est pas pour ramasser les fagots, dit Simon

Le ministre d’Etat Simon Compaoré a procédé ce 17 mars à la remise de 150 motos à la police nationale. D’une valeur d’un demi-milliard FCFA, ces motos "ne devront pas servir pour ramasser les fagots du chef". Leur utilité se trouve dans la patrouille fera comprendre le ministre d’Etat et elles doivent être utilisées "en bon père de famille". 

La question de la logistique se pose avec acuité chez les forces de défense et de sécurité. Dans le cadre de leurs missions, ils sont nombreux les commissariats et autres entités de la police nationale à être confrontés à la lancinante question de moyens de déplacement pour les patrouilles et autres missions. Le don fait par l’Etat aux policiers permettra de juguler pendant un bout de temps me manque.  

Mais avant de procéder à la remise officiellement, le ministre Simon Compaoré a tenu à mettre en garde les bénéficiaires des engins roulants. Ces motos ne devront pas "alimenter des brigands et des terroristes. Ils sont en train de se balader, ils rentrent dans les villages, ils voient des motos, ils prennent. Ces motos ne doivent pas tomber entre les mains de l’ennemi. Ce sont des instruments de travail. Ce n’est pas aussi pour transporter des fagots pour la famille du chef.

Pour l’occasion le ministre d’Etat a appelé à l’union sacrée de toute la nation autour des forces de défense et de sécurité comme "dans d’autres pays, les gens s’arc-boutent autour de leurs forces de défense et de sécurité, pour les encourager, pour prier pour elles, pour faire un certain nombre de choses qui montrent qu’ils sont en phase avec leurs FDS."

A l’endroit de ceux qui critiquent sans proposer, "nous ne les écouterons pas" mais quant à ceux qui proposent, ainsi qu’à la presse, aux autorités coutumières et religieuses, aux ONG, aux OSC, qui font des suggestions, le ministre  d’Etat s’est dit reconnaissant.

Le ministre a saisi l’occasion pour informer que des instructions et ont été données et des procédures sont déjà engagées afin que les commissariats et les mairies détruits sont reconstruits, illico presto. 

  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0

Videothèque

Le matériel du RSP
Arrivée de Mariam Sankara
Agression de Sara Sérémé

KamaNews

  • Qui sommes-nous?
  • Notre équipe
  • Nous contacter
  • Conditions d'utilisation
  • Mention légale
  • En continue

Infos pratiques

  • Publicité
  • Partenariat
  • Version mobile
  • Cookies & Cache
  • Responsabilité
  • Flux RSS

Outils

  • Applications
  • S'inscrire
  • Se connecter
  • Modifier son profil
  • Nos blogs
  • Messages

Liens utiles

  • BBC Afrique
  • Journal Citoyen
  • CSC
  • OBM
  • CNPZ
  • Droit Libre
Top