Politique

Le Chef de file de l’Opposition politique, M. Zéphirin DIABRE, a reçu en audience une délégation du Collectif « Justice pour Tous » (CJT), le lundi 03 avril 2017.

Un communiqué émanant de la Haute cour de Justice annonce le jugement des membres du gouvernement de Luc Adolphe Tiao prévu pour le 27 avril 2017.

Ceci un communiqué du Chef de file de l’Opposition politique (CFOP), Zéphirin Diabré qui appelle à un meeting contre le pouvoir en place, le MPP et ses alliés.

Un groupe d’élus de l’arrondissement 3 de Ouagadougou ne veut plus de Rainatou Ouédraogo pour conduire leur mairie. Une motion de défiance a été adressée à la plus jeune des maires de la capitale burkinabè.

La commission ad hoc chargée de la réorganisation et de la relance du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) a tenu sa première réunion plénière ce samedi 25 mars 2017 à Ouagadougou.

Le président de l’Assemblée nationale française, Claude Bartolone en visite au Burkina s’est prononcé sur la politique de son pays dans le cadre de l’élection présidentielle. Pour lui, les Socialistes, sa famille politique est dans des difficultés qu’il faudra résoudre au plus vite. 

Arrivé le mercredi pour une visite de 48h le président de l’Assemblée nationale française était dans la matinée du jeudi 23 mars 2017 chez son homologue Salifou Diallo. Après avoir signé un mémorandum d’entente de coopération entre l’Assemblée nationale de la République Française et celle du Burkina Faso, Claude Bartolone s’est prêté aux questions des journalistes.

L’information a été donnée par le groupe des conseillers municipaux de l’UPC de la commune de Ouagadougou. Au cours d’un échange avec les journalistes, ce groupe a relevé que le budget de la capitale est de 25 915 677 413 (vingt-cinq milliards neuf cent quinze millions six cent soixante-dix-sept mille quatre cent treize) FCFA. 

A la cérémonie d'ouverture du 2è congrès ordinaire du MPP, le président de l'UPC par ailleurs, chef de file de l'Opposition politique y était. Il a livré un discours dont nous vous proposons un extrait en lien avec la question de la sécurité et du terrorisme ainsi que sur les liens entre les Présidents de l'UPC et du MPP. 

Ceci est un communiqué de la direction de la communication et de l'éducation citoyenne de la CENI faisant le point du processus électoral du 28 mai. Les dossiers ont été déposés par les partis politiques sans aucun incident. Par ailleurs, le communiqué informe que lesdits dossiers seront validés le 28 mars prochain. 

 

La commission électorale nationale indépendante (CENI) a organisé dans la soirée du mercredi 15 mars 2017 à Ouagadougou une conférence de presse afin d’informer l’opinion sur les décisions prises paer les commissaires et après interprétation du code électoral, sur les communes de Zogoré, Bouroum-Bouroum et Béguédo dans le cadre des municipales du 28 mai prochain.

La commission électorale nationale indépendante (CENI) a procédé, dans la matinée du lundi 13 mars 2017, à la formation de ses démembrements à savoir la CEPI, la CECI et la CEIA. Cette séance de formation s’est déroulée dans les locaux du Haut-Commissariat du Kadiogo.

Le mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a clos le dimanche 12 mars les travaux de son 2è congrès ordinaire. Les congressistes ont porté leur choix sur Salif Diallo comme président du parti. Outre cette importante décision, l’on constate une réorganisation dans la structure dirigeante avec la création d’un secrétariat exécutif. Que faut-il y voir ?

L’information a été donnée à l’issu des travaux du conseil des ministres du 9 mars 2017. L’emblématique Président du conseil national de la Transition (CNT), Moumina Shérif Sy devrait revenir aux affaires. Le conseil des ministres a en effet décidé de la nomination de celui qui est considéré comme l’insurgé en chef, celui qui avait pris le "maquis" pour opérer la résistance au putsch du Général Diendéré, Moumina Shérif Sy comme "haut représentant" du Chef de l’Etat.

Le samedi 04 mars 2017, une délégation de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC), conduite par Madame Henriette ZOUMBARE/ZONGO, député du Boulkiemdé et correspondante du parti dans cette province, est allée à la rencontre des militants de Nanoro. La mission visait, entre autres, à installer les structures renouvelées du parti dans cette commune. 

Page 3 sur 9

Videothèque

Le matériel du RSP
Arrivée de Mariam Sankara
Agression de Sara Sérémé

KamaNews

  • Qui sommes-nous?
  • Notre équipe
  • Nous contacter
  • Conditions d'utilisation
  • Mention légale
  • En continue

Infos pratiques

  • Publicité
  • Partenariat
  • Version mobile
  • Cookies & Cache
  • Responsabilité
  • Flux RSS

Outils

  • Applications
  • S'inscrire
  • Se connecter
  • Modifier son profil
  • Nos blogs
  • Messages

Liens utiles

  • BBC Afrique
  • Journal Citoyen
  • CSC
  • OBM
  • CNPZ
  • Droit Libre
Top