Dimanche, 28 mai 2017 23:00

Cet incident qui a falli dégénérer à l’arrondissement 4

Les bureaux de votes sont fermés depuis 18h mettant ainsi fin à l'acte de voter pendant ces élections  municipales partielles dans l'arrondissement 4 de Ouagadougou. 

Des indicateurs,  agents chargés d'orienter les électeurs, ont été recrutés pour la bonne marche du scrutin. Ils sont tous venus à la commission électorale indépendante d'arrondissement (CEIA) pour entrer en possession de leurs allocations financières. Le président de la CEIA les informe qu'il n'en savait rien. Sa priorité étant les résultats,  il leur proposa de patienter après cette étape ultime.

Les indicateurs ne sont pas de cet avis et la tension monte au sein de la mairie.  Mais après un coup de fil d'un agent de l'organe,  les indicateurs sont priés de se rendre à la CENI  pour prendre leur argent. C'est en colère qu'ils ont quitté les lieux pour cette nouvelle destination où ils mettent en garde contre tout autre désagrément.  

Un malencontreux déficit de communication qui a failli dégénérer au regard de la pression qui montait. Chaque indicateur devrait entrer en possession de  15 000 F selon eux. 

  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0

Videothèque

Le matériel du RSP
Arrivée de Mariam Sankara
Agression de Sara Sérémé

KamaNews

  • Qui sommes-nous?
  • Notre équipe
  • Nous contacter
  • Conditions d'utilisation
  • Mention légale
  • En continue

Infos pratiques

  • Publicité
  • Partenariat
  • Version mobile
  • Cookies & Cache
  • Responsabilité
  • Flux RSS

Outils

  • Applications
  • S'inscrire
  • Se connecter
  • Modifier son profil
  • Nos blogs
  • Messages

Liens utiles

  • BBC Afrique
  • Journal Citoyen
  • CSC
  • OBM
  • CNPZ
  • Droit Libre
Top