Dimanche, 14 mai 2017 10:24

Bouroum-Bouroum, l’exemple à suivre pour les municipales du 28 mai

Dans le cadre des élections municipales du 28 mai prochain, le président de la CENI, Newton Ahmed Barry a effectué un déplacement  dans la région du Sud-Ouest le vendredi 12 mai 2017. L’objectif de cette visite était de s’imprégner de l’ambiance du processus électoral dans la commune de Bouroum-Bouroum. 

Cette commune était considérée comme un point chaud selon le président de la CENI. C’est pourquoi dit-il : "il était de la responsabilité du premier responsable de la CENI que je suis de venir à Bouroum-Bouroum pour remercier tous les acteurs pour le brio avec lequel ils ont conduit le processus jusqu’à ce jour." Au début, poursuit-il "on avait des appréhensions mais aujourd’hui, l’espoir est là car le constat que j’ai pu faire, c’est que les gens sont tournés vers l’avenir et je pense qu’on aura des élections apaisées."

Au cours des échanges avec les forces vives de la commune, Newton Ahmed Barry a salué leur sagesse et les a invités à avoir de l’ambition, mais aussi de savoir raison gardée. Il les a aussi exhortés à avoir une écoute critique à l’endroit des partis politiques qui viendront battre campagne car l’enjeu ici, c’est Bouroum-Bouroum.

Pour le secrétaire général de la Région du Sud-ouest, Salif Ouattara, ce déplacement du président de la CENI dénote de l’importance que ce dernier porte sur le processus électoral dans cette commune. Le secrétaire général a aussi indiqué que depuis l’annonce de la reprise des élections, l’administration a travaillé de sorte à ce que cette commune retrouve son conseil municipal. Pour lui, beaucoup de sensibilisations ont été faites avec plusieurs approches auprès des autorités coutumières et religieuses et chacun a montré sa bonne foi pour le bon déroulement de ces élections.

Pierre Claver Bationo, professeur de lycée à Bouroum-Bouroum a quant à lui salué cette initiative de la part du part du président de la CENI. Pour lui, le processus a bien commencé car il n’y a pas eu de heurts jusqu’à présent. Néanmoins, il dit n’est pas être satisfait de la réponse du président de la CENI sur le vote par dérogation des membres de bureau de vote.  

Cette sortie sur Gaoua a été une occasion pour saluer, remercier les autorités coutumières et religieuses de la Région, mais aussi solliciter leur accompagnement par leurs prières et bénédictions pour le bon déroulement des élections. C’est dans ce sens que Newton Ahmed Barry a rendu visite aux  autorités coutumières, à l’Iman, au Pasteur et à l’évêque de la zone.

Notons que pour cette reprise des élections, la commune de Bouroum-Bouroum compte plus de 3900 inscrits avec quatre partis en lice à savoir le MPP, l’UPC, la NAFA  et le PAREN. 

  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0

Videothèque

Le matériel du RSP
Arrivée de Mariam Sankara
Agression de Sara Sérémé

KamaNews

  • Qui sommes-nous?
  • Notre équipe
  • Nous contacter
  • Conditions d'utilisation
  • Mention légale
  • En continue

Infos pratiques

  • Publicité
  • Partenariat
  • Version mobile
  • Cookies & Cache
  • Responsabilité
  • Flux RSS

Outils

  • Applications
  • S'inscrire
  • Se connecter
  • Modifier son profil
  • Nos blogs
  • Messages

Liens utiles

  • BBC Afrique
  • Journal Citoyen
  • CSC
  • OBM
  • CNPZ
  • Droit Libre
Top