Mardi, 28 mars 2017 06:52

Le CDP tente encore une réorganisation

La commission ad hoc chargée de la réorganisation et de la relance du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) a tenu sa première réunion plénière ce samedi 25 mars 2017 à Ouagadougou.

Jeter les bases de la réorganisation du parti en faisant preuve d’un engagement résolu et d’un esprit d’ouverture, c’est l’objectif poursuivi par la commission ad hoc CDP. Pour le président de la commission, Léonce Koné c’est au regard toutes les difficultés que le parti a traversées depuis l’insurrection populaire que se justifie la création d’une telle commission au sein du parti. Selon lui, malgré le harcèlement, le CDP a fait preuve d’endurance tout en montrant une capacité exceptionnelle de résilience, ce qui lui a valu malgré les obstacles de se positionner comme troisième force politique à l’issue du scrutin législatif de 2016.

Cependant, le parti est conscient qu’il n’a plus sa force d’antan et c’est pourquoi Léonce Koné et ses camarades estiment qu’il est temps de reconstituer leurs forces, de se remobiliser pour affronter les combats futurs. Et pour que le parti retrouve sa vitalité, Léonce Koné pense que le parti ne peut se relever durablement et affronter l’avenir avec confiance que s’il est solide sur ses fondations qui sont constituées par les organes qui lui donnent vie à l’échelon provincial, communal, dans les villages comme dans les arrondissements et les secteurs des villes.

Trois principes gouverne essentiellement cette entreprise de refondation explique le président de la commission. Il y a d’abord le principe de l’inclusion et de rassemblement, ensuite, le principe de consensus et de dialogue et le principe de la décentralisation de ce processus de renouvellement. Léonce Koné a exhorté les militants à ne pas perdre de vue la mission de la commission dont l’objectif général est de favoriser la consolidation de l’organisation du parti et la relance de ses activités afin de lui permettre de jouer pleinement son rôle, comme force motrice de l’opposition républicaine, au service de la démocratie et du développement du Burkina. 

  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0

Videothèque

Le matériel du RSP
Arrivée de Mariam Sankara
Agression de Sara Sérémé

KamaNews

  • Qui sommes-nous?
  • Notre équipe
  • Nous contacter
  • Conditions d'utilisation
  • Mention légale
  • En continue

Infos pratiques

  • Publicité
  • Partenariat
  • Version mobile
  • Cookies & Cache
  • Responsabilité
  • Flux RSS

Outils

  • Applications
  • S'inscrire
  • Se connecter
  • Modifier son profil
  • Nos blogs
  • Messages

Liens utiles

  • BBC Afrique
  • Journal Citoyen
  • CSC
  • OBM
  • CNPZ
  • Droit Libre
Top