Jeudi, 16 mars 2017 12:05

Elections ouvertes à Zogoré, Bouroum-Bouroum et Béguédo

 

La commission électorale nationale indépendante (CENI) a organisé dans la soirée du mercredi 15 mars 2017 à Ouagadougou une conférence de presse afin d’informer l’opinion sur les décisions prises paer les commissaires et après interprétation du code électoral, sur les communes de Zogoré, Bouroum-Bouroum et Béguédo dans le cadre des municipales du 28 mai prochain.

Le code électoral dans ces dispositions actuelles n’a pas prévu la situation qui est survenue à l’occasion des municipales du 22 mai 2016, ayant entrainé l’impossibilité de tenir le scrutin dans les communes de Zogoré, Bouroum-Bouroum et Béguédo. Devant ce vide juridique, la plénière des commissaires après en avoir délibéré a décidé que les élections municipales du 28 mai 2017 seront donc ouvertes à tous les partis et formations politiques qui désirent, dans les trois communes à savoir Zogoré, Bouroum-Bouroum et Béguédo ou les municipales du 22 mai 2016, n’avaient pas pu se tenir. Cette position selon la CENI se justifie par le souci de prendre en compte dans le processus électoral en cours, les normes et standards internationaux en matière électorale. Il s’agit là de prendre en compte les principes de l’inclusivité, la représentativité des opinions politiques et l’apaisement du climat social.

Pour ce qui est du cas de la commune de Béguédo, l’assemblée plénière des commissaires de la CENI a décidé que le fichier électoral de 2015, ayant servi aux élections couplées présidentielles/législatives du 29 novembre 2015 est celui qui réunit les conditions de légalités requises. Néanmoins, les électeurs déjà inscrits sur le fichier électoral de la commune de Béguédo qui se retrouvent par le fait de la création des nouveaux villages à changer de domicile peuvent demander leur inscription dans l’un des quatre villages. Cependant, ces demandeurs doivent faire preuve de leur nouvelle résidence selon le président de la commission électorale, Newton Ahmed Barry.

Selon toujours Newton Ahmed Barry, la liste électorale provisoire en vue de l’élection du 28 mai prochain qui tiendra compte de ces demandes sera publiée le 12 avril 2017. Le président de la CENI rappelle aux protagonistes que leur réaction et action doivent s’inscrire dans le cadre de la loi. Il indique que les décisions prises par son institution sont susceptibles de recours devant les instances judicaires.

  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0

Videothèque

Le matériel du RSP
Arrivée de Mariam Sankara
Agression de Sara Sérémé

KamaNews

  • Qui sommes-nous?
  • Notre équipe
  • Nous contacter
  • Conditions d'utilisation
  • Mention légale
  • En continue

Infos pratiques

  • Publicité
  • Partenariat
  • Version mobile
  • Cookies & Cache
  • Responsabilité
  • Flux RSS

Outils

  • Applications
  • S'inscrire
  • Se connecter
  • Modifier son profil
  • Nos blogs
  • Messages

Liens utiles

  • BBC Afrique
  • Journal Citoyen
  • CSC
  • OBM
  • CNPZ
  • Droit Libre
Top