Idées

En finir avec ce couvre-feu qui divise

Depuis la mi-septembre et le coup d’Etat de l’ex régiment de sécurité présidentielle (RSP), le Burkina vit sous un régime de couvre-feu. Cette mesure restrictive des libertés est supposée permettre aux forces de l’ordre et de défense d’avoir les coudées franches pour mieux assurer la sécurité des populations.

Mais force est de constater le caractère contre-productif de la mesure. Une bonne partie de la population a opté de l’ignorer sous le régime éphémère du Conseil national pour la démocratie (CND). Un acte de défiance qui a largement contribué à mettre en déroute le Général Gilbert Diendéré et ses hommes.

La transition remise en selle, puis le président Roch Marc Christian Kaboré installé, ce sont les hors-la-loi qui ont retourné en leur faveur cet interdiction faite aux populations d’être hors dans les rues à certaines heures de la nuit.

L’on a d’abord assisté à la multiplication des cambriolages de lieux de commerce et de domiciles. Aujourd’hui, ces individus mal intentionnés provoquent des incendies, et poussent l’outrecuidance jusqu’à cambrioler une caserne de l’armée nationale.

Si la restriction des libertés profite aux malfrats, il faut donc rétablir les libertés pour permettre à tout un chacun de jouir pleinement de ses droits de citoyens.

Il faut lever ce couvre-feu. Ce sera la preuve que le gouvernement a une meilleure lecture de la situation en matière de sécurité. Les cambrioleurs, les assaillants de nos casernes, les pyromanes profitent du fait que peu de monde est en mouvements, pour se mouvoir, eux, sans peine.

Mettre fin à cette disposition liberticide est aussi un message, une invite aux populations à s’impliquer pleine dans la garantie de la sécurité, la leur.

  • Dramane

    tout a fait d accord lever le couvre feu c est permettre une vigilance double mais aussi accrue et massive tant de la population que des forces de l ordre .

    il y a environ 1 an
    0 J'aime

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0

Videothèque

Le matériel du RSP
Arrivée de Mariam Sankara
Agression de Sara Sérémé

KamaNews

  • Qui sommes-nous?
  • Notre équipe
  • Nous contacter
  • Conditions d'utilisation
  • Mention légale
  • En continue

Infos pratiques

  • Publicité
  • Partenariat
  • Version mobile
  • Cookies & Cache
  • Responsabilité
  • Flux RSS

Outils

  • Applications
  • S'inscrire
  • Se connecter
  • Modifier son profil
  • Nos blogs
  • Messages

Liens utiles

  • BBC Afrique
  • Journal Citoyen
  • CSC
  • OBM
  • CNPZ
  • Droit Libre
Top